Audit complémentaire RGAA

Vous avez validé tous les critères de l’audit rapide, vous pouvez maintenant passer à la deuxième étape et auditer votre échantillon sur les vingt cinq critères suivants.

L’audit complémentaire porte sur un échantillon réduit de 3 à 5 pages et sur les 25 critères de niveau A suivants :

  • Pour chaque image porteuse d’information ayant une alternative textuelle, cette alternative est-elle pertinente ? (Images, 1.3)
  • Pour chaque image utilisée comme CAPTCHA, une solution d’accès alternatif au contenu ou à la fonction du CAPTCHA est-elle présente ? (Images, 1.5)
  • Chaque image porteuse d’information a-t-elle, si nécessaire, une description détaillée ? (Images, 1.6)
  • Pour chaque image porteuse d’information ayant une description détaillée, cette description est-elle pertinente ? (Images, 1.7)
  • Pour chaque média temporel pré-enregistré ayant une transcription textuelle ou une audiodescription synchronisée, celles-ci sont-elles pertinentes ? (Multimédia, 4.2)
  • Pour chaque média temporel synchronisé pré-enregistré ayant des sous-titres synchronisés, ces sous-titres sont-ils pertinents ? (Multimédia, 4.4)
  • Chaque média non temporel a-t-il, si nécessaire, une alternative ? (Multimédia, 4.8)
  • Pour chaque média non temporel ayant une alternative, cette alternative est-elle pertinente ? (Multimédia, 4.9)
  • Pour chaque tableau de données ayant un titre, le titre est-il correctement associé au tableau de données ? (Tableau, 5.4)
  • Pour chaque tableau de données, chaque en-tête de colonnes et chaque en-tête de lignes sont-ils correctement déclarés ? (Tableau, 5.6)
  • Pour chaque script ayant une alternative, cette alternative est-elle pertinente ? (Scripts, 7.2)
  • Pour chaque page web, le code source généré est-il valide selon le type de document spécifié ? (Éléments obligatoires, 8.2)
  • Pour chaque page web ayant un titre de page, ce titre est-il pertinent ? (Éléments obligatoires, 8.6)
  • Dans chaque page web, les changements du sens de lecture sont-ils signalés ? (Éléments obligatoires, 8.10)
  • Dans chaque page web, le contenu visible reste-t-il présent lorsque les feuilles de styles sont désactivées ? (Présentation, 10.2)
  • Pour chaque page web, les contenus cachés ont-ils vocation à être ignorés par les technologies d’assistance ? (Présentation, 10.8)
  • Dans chaque page web, l’information ne doit pas être donnée uniquement par la forme, taille ou position ? (Présentation, 10.9)
  • Dans chaque page web, l’information ne doit pas être donnée par la forme, taille ou position uniquement Cette règle est-elle implémentée de façon pertinente ? (Présentation, 10.10)
  • Pour chaque page web, l’utilisateur a-t-il le contrôle de chaque limite de temps modifiant le contenu ? (Consultation, 13.1)
  • Dans chaque page web, chaque document bureautique en téléchargement possède-t-il, si nécessaire, une version accessible ? (Consultation, 13.3)
  • Pour chaque document bureautique ayant une version accessible, cette version offre-t-elle la même information ? (Consultation, 13.4)
  • Dans chaque page web, chaque contenu cryptique (art ASCII, émoticon, syntaxe cryptique) a-t-il une alternative ? (Consultation, 13.5)
  • Dans chaque page web, pour chaque contenu cryptique (art ASCII, émoticon, syntaxe cryptique) ayant une alternative, cette alternative est-elle pertinente ? (Consultation, 13.6)
  • Dans chaque page web, les changements brusques de luminosité ou les effets de flash sont-ils correctement utilisés ? (Consultation, 13.7)
  • Dans chaque page web, chaque contenu en mouvement ou clignotant est-il contrôlable par l’utilisateur ? (Consultation, 13.8)

Le détail des critères et des tests est disponible à l’adresse suivante : numerique.gouv.fr/publications/rgaa-accessibilite/.